Maman revient, pauvre orphelin – Aimer sa mère

Maman revient, pauvre orphelin
Chanson de Jean-Claude Grumberg
Dans son délire, l’homme appelle : “maman, pourquoi j’ai si mal, pourquoi j’ai si peur ?”
“papa, pourquoi j’ai si mal, pourquoi j’ai si peur ?” Et si le temps d’une chanson allait suffire pour qu’enfin, cet orphelin de 62 ans se décide à – regarder devant !…

avec
Jean-Claude Zaoui : la voix
Jean-Claude Bernier : l’homme
Françoise Destouesse : la mère
Vincent Mazaux : L’anesthésiste
Marcel Bouillon le directeur : l’interne
Régie lumière : Claude Chassin
Musique : Illan Zaoui (extraits du CD “Musiques juives en ballade” (HMG)
Enregistrement de la voix : Guillaume Largillier

Aimer sa mère
“Tâche immense que de s’attaquer à ce corps commun et multiple… qu’est la mère.
Entreprise si démesurée qu’Alfredo Arias a invité aux préparatifs les amis écrivains, tous familiers à divers titres de son théâtre.”Aimer sa mère n’est pas une pièce de théâtre . C’est une oeuvre collective à plusieurs voix. Nous avons choisi 8 de ces voix. Toutes disent “la mère”. Il y a celle qui parle – mère soumission – mère soleil et vie – mère solitude – mère amour, oh combien ! trop parfois . Il y a celle dont on parle quand elle nous a quittés et qu’il nous reste d’elle, un parfum à respirer, un visage à contempler ou une broderie à caresser.

Distribution Textes Auteurs
Marcel Bouillon : Les Initiales Hector Bianciotti
Nadine Hutteau : Maurice Nicolas Bréhal
Manon Fallourd  :Tellement plus simple Jorge Goldenberg
Isabelle de Lehelle d’Affroux : La Course au soleil Olivier Charneux
Eric Berger : La Photographie Silvia Baron Supervielle
Françoise Destouesse : Aujourd’hui Yasmina Reza
Brigitte Merle-Vignau : L’Adoption Louis-Charles Sirjacq
Jean-Claude Bernier : Le Battement du pouls Edmund White
Régie lumière : Claude Chassin